Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 00:14

Adieu l'Ami !

Un pilier de Provence-poésie vient de s'écrouler : Joseph nous a quittés...

Nos lectures ne seront plus les mêmes sans son charisme à la Fernandel et sa gaïeté naturelle.

L'église St Sauveur verra son dernier passage vers 10 h mercredi 21 et nous avons du mal à établir cet article aujourd'hui dans cette deuxième secousse après les adieux à Francis.

Bien sûr, on dira encore que le spectacle continue mais pour nous le siège reste vide et l'ami laisse un trou dans notre eau même si dans notre coeur, il continuera à vivre.

Adieu Joseph, toi, l'ami et l'artiste, Provence-poésie accroche une autre larme aux étoiles et un poème ou un texte en ton honneur viendra peut-être plus tard s'adresser à toi sur cette page, en attendant quelques images vont occuper la place... Parce que les mots nous manquent...

 

12 mars horla

27.01.2012%20Provence-Poésie%20Aubagne%20010[1]

P127031812 mars juryprovence-po%C3%A9sie%20030[1] 12 mars rosso et les quatre 

P1270307contes curéjofroi3b  

les poètes 3 provence-poésie%marineDSCN0094salut 1P5030020joseph

P6230010esopele finalmouton

Pour nous Joseph était l'Artiste du théâtre Comoedia qui avait figuré au cinéma dans le film Mayrig d'Henri Verneuil (il aimait dire qu'il avait tenu dans ses bras Claudia Cardinale (Mayrig) et qu'il avait cotoyé Omar Sharif) mais c'était aussi notre trésorier adjoint, l'homme du crédit mutuel, le président de notre premier jury de concours et puis surtout notre partenaire de sortie dans les sardinades, pour les oreillettes, les châtaignes, les après-midi dansantes et les pizzas ou le gâteau des rois et... au-delà, l'un des piliers des lectures qu'elles soient dans les tours de tables des réunion adhérents ou plus spectaculairement dans nos portes-ouvertes au public...

Ainsi Joseph, tu as pris le visage de Tonton Nestor sur des mots de Brassens pour le premier vrai spectacle de Provence-poésie, tout en grimaces, puis tu es devenu le docteur Marrant face au Horla de Maupassant, après toi, tout blanc comme un ange ou un dieu, tu as incarné Esope au milieu de nos fables. Curé de Cucugnan face au Diable, tu as aussi été un marin du bateau La Sardine dans les naufragés de l'aïoli de Danyel Camoin, également la barbe d'Alphonse Allais,  tu as déclamé tout en noir Robert le Diable pour la journée Ferrat après avoir été le notaire du carillon du temps de Geneviève Casaburi. Pour Ferrat, tu te révoltas carabine en main sur le Potemkine et pour nous tu devins le maire du mouton à cinq pattes et le curé face à Joffroi. Don Juan devant Alice Hugo pour Me direz-vous demain ? avant d'être Théodore de Banville au verger du roi Louis. C'est d'après le conte de Michel Isard que tu personnifias un marseillais après la partie de boules et, ensuite, un projecteur pour montrer ton attachement au théâtre.

Adieu Joseph ! Nous avons connu ensemble de grands moments. Si quelque part tu croises Francis, dis-lui que vous nous manquerez...

100 1458

 

Article Danyel Camoin 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Francis est parti avec l'année 2013 ce mardi 31 décembre, il a rejoint nos amis déjà chevauchant les étoiles...

Provence-poésie accroche une larme à ces étoiles.

Adieu Francis, toi, l'ami et l'artiste qui fut Tony Franck, mais même loin tu seras toujours près de nous car c'est dans nos coeurs que tu continueras ta vie.

cigalon

jury

4

P5030017et maintenant

Ag10ag olive 5

 

 

Il avait écrit près de nous dans notre livre : tous les chemins mènent à Aubagne, la vieille dame aux perles...

 

 

L A VIEILLE DAME AUX PERLES

Je me souviens de cette vieille dame assise dans son siège en rotin, elle tenait sur ses genoux une sorte de petit moulin qu’elle tournait sans arrêt. Il s’agissait d’un gros bol métallique possédant au centre une tige surmontée d’une manivelle dans lequel se trouvaient quantité de petites perles aux couleurs variées.

Pendant que l’une de ses mains tournait le moulin, l’autre présentait dans le tourbillon de ces perles, l’extrémité d’un fil de fer à contre sens de la rotation, ce qui avait pour effet d’enfiler lentement ces petites perles. Tous ces longs fils recouverts de perles servaient autrefois à confectionner des couronnes mortuaires.

La fabrique fournissait à cette dame le matériel nécessaire et ensuite des spécialistes formaient à l’aide de ces fils perlés, des fleurs, des feuilles, et d’autres motifs de circonstances. C’était pour elle un petit revenu supplémentaire contribuant à l’amélioration de sa triste vie.

Mais un jour, je l’attendis en vain, et le lendemain je vis devant sa porte une couronne de perles très significative, là, je compris qu’elle avait égrené les perles de sa vie. J’eus beaucoup de chagrin et sur mes joues d’enfant qui découvrait le monde, s’écoulèrent deux perles qui n’étaient pas très rondes.


Ces perles nous les déposons sur les doigts du vent pour qu'elles lui retournent et celles qui se cachent derrière nos paupières non plus ne sont pas bien rondes mais elles s'offrent à lui.

Comme il a dû le dire dans sa vie lui-même un de moins, un de plus et le spectacle continue...

En hommage à Francis Triay fervent de nos réunions et de nos lectures-spectacles, compagnon et adhérent exemplaire, le 24 janvier, sera lu pour tous lors de la soirée du gâteau des rois, le texte : la vieille dame aux perles

et le 8 mars (Allais-y, Mesdames !) avant la remise des prix du concours auquel il avait voulu participer après avoir été membre du jury,

sera présentée en petite scène sa nouvelle : Pépino, la fouine...

Pour qu'il soit encore près de nous.

Francis Triay, un ami...

 

 

Article Danyel Camoin

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pp editions - dans présentation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PP éditions
  • Le blog de PP éditions
  • : Présentation de nouvelles, poèmes et livres de Provence-Poésie avec ses auteurs attitrés : Denise BIONDO, Frank ZORRA, Danyel CAMOIN, Emile MIHIERE, Janine RAVEL... Infos sur les lectures-spectacles et les autres activités avec collège ou maison de retraite...
  • Contact

Recherche

Liens