Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 22:54

La revoilà la fête de l'olive et l'olivier : Provence-poésie soutient Jean et Micheline Daou pour cette ovation à Athéna et à l'olivier. Cette année : Erine Lechevalier, Sonia Kitaëff et Michel Isard y reviennent le samedi 17 sur notre stand ; Geneviève Casaburi le dimanche 18 au concours d'aïoli et Denise Biondo en soutien inter-association.

 

 2014-05-17 09.24.53

2014-05-17-09.29.17.jpgDSCN0159.JPG

DSCN0167.JPG DSCN0168.JPG 

 DSCN0161.JPG2014-05-17-12.01.21.jpg2014-05-17-15.41.16.jpgDSCN0171.JPGDSCN0154.JPG DSCN0172.JPG 

Interview du président de Pp dès le matin sur la place de Cadolive qui entraîne celui de Denise Biondo auteur de Chute à Cadolive le texte qui représente la ville dans le livre tous les chemins mènent à Aubagne présenté sur notre stand.

Différentes scènes festives d'où on distinguera l'intronisation annuelle, l'élection de la nouvelle Athéna et un twist endiablé sur la place le samedi, suivis le dimanche bien sûr du concours d'aïoli qui bravait le soleil avec Geneviève Casaburi... La gagnante récompensée par le maire et la dégustation attendue.

 

Photos Erine Lechevalier/ Denise Biondo

report FZ

Clin d'oeil sur les précedentes fêtes---------------------------------------------------------

C'était à Cadolive que les auteurs de Pp avaient en 2013 un stand les 11 et 12 mai dans la fête de l'olive et l'olivier toujours organisée par Jean Daou, l'inépuisable président qui a procédé à l'élection de la nouvelle déesse Athéna...

Sur le stand samedi 11 : Joëlle Foin et Rosette BP

et le dimanche 12 : Michel Isard, Denise Biondo, Danyel Camoin et Geneviève Casaburi participant au concours d'aïoli.

athena-et-l-olivier.jpg

 

Tous ces auteurs autour d'oeuvres particulières comme les contes de Provence ou les fabulations du pays d'Aubagne

montraient ensemble : Tous les chemins mènent à Aubagne, oeuvre commune à vingt auteurs réunis pour valoriser Roquevaire, La Bouilladisse, La Destrousse, Cadolive, etc...

chemins d'Aubagne 1-copie-1

 

 

Serge Perottino, maire de Cadolive, intronisé chevalier de la commanderie du rameau d'argent a prêté serment pour la protection de l'olivier samedi avant d'assister dimanche au concours d'aïoli.

Animant la fête et le stand, notre ami Edouard déclamait quelques poèmes des auteurs de Pp.

Denise Biondo, à la fois sur stand et assistante de Micheline Daou, ce qui ne l'empêchait pas d'ajouter quelques pas de danse dans l'après-midi, finissait la journée en tartinant de savoureux toats à la tapenade pour le verre de l'amitié gentiment présentée par la nouvelle déesse Athéna.

 

chant et stand olivier taille

action.jpg ginou.jpg

aioli.jpgle-pilon.jpg

Edouard-et-M.jpgagain.jpgla-gagnante.jpg

twist.jpgathéna

 

 

 

 

 

 

photos Denise Biondo-Michel Isard

Article précédent------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La fête annuelle de l'olive et l'olivier transportait cette année le char d'Athéna et l'aïoli traditionnelle à Gémenos.

athena-copie-1.jpgathena-2.jpg

Pp participait à la fête en inter-association et présentait un double stand sur les deux jours : 26 et 27 mai.

 

Côté littéraire, on retrouvait notre ami André Aubert maintenant adhérent de Provence-poésie près de notre stand dimanche avec Jean-Claude Beltramo, ainsi que Edouard qui déclamait un poème près de nous.

edouard Gémenos 041 edouard-2.jpg

 

Martine Robustelli Neu qui écrivait un bel article sur la fête.

Et les "Troubaïre" de Gémenos toujours menés par l'indispensable Christiane, club poétique dont Danyel Camoin fut vice-président et dont quelques membres de Pp ont également fait partie : leur ancien Président Robert Brugière ainsi que Lucien Pignol et Jean Di Fusco sont dans le livre édité par Pp (ainsi que notre nouvel adhérent éditions : Emile Mihière dont le livre "A bâtons rompus" est attendu pour juin) : Tous les chemins mènent à Aubagne, dont plusieurs pages sont consacrées à Gémenos.

Une dédicace du livre est prévue dans les médiathèques de la région sous le contrôle d'un des co-auteurs du livre qui est également un troubaïre : Jean Di Fusco dédicacera dans la médiathèque de Cuges le vendredi 8 juin à 17h00 à l'issue de la dédicace est prévu un apéritif avec le maire de Cuges.

Le livre est disponible dans les librairies Thiéblemont, Centre commercial La destrousse et l'étoile Bleue Centre Aubagne.

Il était dédicacé par 7 auteurs différents sur les stands de la fête à Gemenos.

 

stand-Gemenos-003.jpg

Photos Erine Lechevalier.

table-1-Gemenos-045.jpgcasa.jpg27.05.2012-Gemenos-025.jpggroup-Gemenos-024.jpgstand-aubert.jpg

 

Les deux Denise (Beltramo et Biondo) donnaient un coup de main aux adhérentes de l'Olive et l'Olivier pour les différentes mises en place et notamment pour les fameux toasts à la tapenade qui accompagnaient l'apéritif final en musique.

 

Une très belle fête animée : le président Jean Daou ne manque pas d'idée et prend plaisir à apporter de nouvelles ailes à sa fête ; nos adhérents le connaissent bien puisqu'il a participé à notre première fève littéraire en 2011.

Grâce à lui les oliviers de la région ouvrent leurs bras vers le soleil même si quelques nuages en pleurs ont voulu arroser la fête et, quelque part, c'est une ovation au travail acharné apporté chaque année pour votre plaisir par Micheline et Jean que l'orage n'a pas pu faire fuir l'an dernier...

Un fleuron de la fête : le concours d'Aïoli a eu un vif succés.

concours-Gemenos-029.jpg

daou3

 

Jean-Claude Beltramo, Albert Borelli, Mireille Talotti-Miau, Sonia Kitaëff et Geneviève Casaburi étaient là le samedi avec Denise Biondo

Gaël Angélis, Rosette Escoffier, Jean-Marie Arvieu et Erine Lechevalier plus Geneviève qui remplaçait Denise, le dimanche auprès de Danyel Camoin.

On remarquait la présence comme dans de précédentes fêtes, d'adhérents de Pp tels Denise Beltramo ou Simone et Joseph Lévonian, Monique et Louis Moulet, en spectateurs et d'amis inter-association comme Edouard qui éclatait sur le podium.

beltramo.jpgDecoupage1.jpgsonia.jpg portrait-Ginou.jpg portrait-mireille.jpg

angelis.jpgarvieu idescoffier.jpgerine.jpg Dede

simone.jpg lévonianmouletdenise-b.jpg

Vous trouverez ci-dessous des photos sur l'Olive et l'Olivier des précédentes années.

______________________________________________________________________________________________

Photos issues d'années précédentes:

 

DSCN4071.JPG 100_1425.jpg100_1422.jpgDSCN0131.JPGDSCN4130.JPGDSCN1329.JPG

100_1393.jpg 100_1401.jpg autres-assos-9261.JPG

 

 

Article Nicole Manday-Frank Zorra

 

Articles précédents:----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Denise Biondo, Danyel Camoin, Francis Triay passent de l'A.G. de Provence-poésie à celle de L'olive et l'olivier dont Pp est depuis trois ans partenaire et où Denise s'était particulièrement illustrée en 2010 au point info de la fête (année où elle avait également participé aux confections de l'affiche et des cartes postales. )

 

Durant le déroulement de l'assemblée, elle a pris quelques photos que vous pourrez retrouver ci-dessous avec celle du président Jean Daou portant chapeau en cette occasion.

Jean Daou attire l'attention sur le recrutement de jeunes candidates pour l'élection de la déesse Athéna de mai 2012 qui montera sur le char pour succéder à la déeesse de 2011 lors de la prochaine fête.

Danyel et Francis ont rendu hommage à Georges Brassens et Robert Lamoureux par un texte interprété de chacun et la soirée s'est terminée par quelques pas de valse au son de l'accordéon :

 

ag-olive-1.jpg

 

ag-olive-5.jpg

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La fête de l'olivier 2011:

 

Provence-poésie remercie L'olive et l'olivier pour toute la publicité qui a pu être faite autour des deux associations réciproquement. Un bel exemple d'inter-association amicale.

 

Aubagne 2011 : la fête de l'olivier dure deux jours: deux jours exceptionnels préparés avec soins par Jean et Micheline Daou : un travail gigantesque de Micheline octroie au public des dépliants fabuleux que Provence-poésie distribue sur ses stands pour l'annoncer.

 

Denise Biondo exposait sur un stand du 5 juin son livre : Au bout des doigts (un recueil de ses nouvelles primées dans les concours) qui vient d'être édité par Pp éditions. En exclusivité, nous signalons la présence sur le stand Provence-poésie de Mireille Talotti-Miau qui présentait son recueil : l'heure bleue auprès de contes et poésies d'Albert Borelli et de Danyel Camoin pour les fabulations du pays d'Aubagne.

 

l-heure-bleue.jpg couverture au bout des doigts

 

Beaucoup de monde malgré le temps.

L'olive et l'olivier vous proposait aussi un gigantesque aïoli et un spectacle sur le podium : deux jours à ne pas manquer ! Le dimanche se terminait par le tirage d'une tombola sous une pluie battante et le char d'Athéna....

Athena-en-char.jpg

athena.jpg joseph-et-l-olive.jpg 100 1434dédicaces 0038

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

écrit par

 

Danyel Camoin en 2010

Naissance diabolique d'une déesse

 

Alors qu'elle était enceinte d'Athéna, la déesse Métis fut avalée par Zeus, son amant, qui craignait que l'enfant qu'elle portait ne le détrônât. Athéna sortit pourtant de la déchirure du crâne de son père par un coup de hache en poussant un immense cri de guerre. La déesse, l'une des douze divinités de l'Olympe, devait être mêlée, de près ou de loin à la plupart des récits cosmogoniques. Douée d'une noble raison, ayant acquis de sa mère le sens de la sagesse, elle devint, en effet, pour les dieux, une précieuse conseillère et les aida, en particulier, à vaincre les géants. Préférée de Zeus, qui ne pouvait rien lui refuser, elle tenait la tutelle et pouvait lancer la foudre ou le tonnerre comme lui. Cependant, elle n'hésita pas à disputer à Poseïdon la possession de l'Attique…

 

Naissance d'un arbre légendaire

 

La légende nous raconte que, lors d’une querelle entre Athéna (Minerve en romain), déesse de la science et Poseïdon (Neptune), dieu de la mer, pour la protection d’une ville, Zeus (Jupiter) leur avait proposé de se départager par un don pour l’humanité ; les hommes restant juges du plus utile. Face à un magnifique cheval infatigable qui pouvait traîner plusieurs chars et mener à la victoire des batailles que le dieu de mer avait fait jaillir de l'Acropole en frappant de son trident, la déesse opposa un simple arbuste qu’elle fit sortir de terre ; ce végétal divin permettrait de soigner les rhumes ou les blessures et nourrirait les populations ; en plus, il serait immortel ! Elle obtint la protection de la ville qui porte son nom : Athènes. Le roi légendaire de l'Attique, Cécrops, fils de Gaia, avait l'aspect de l'homme au-dessus de la taille tandis que le reste de son corps ressemblait à un serpent. C'est sous son règne qu’eut lieu le défi opposant Athéna et Poseïdon pour le patronage de la cité d'Athènes jusqu'alors appelé Cécropia. Cécrops et Cranaos qui lui succéda sur le trône jouèrent le rôle d'arbitres.

Olivier, mon ami, ainsi venu du sol, tu avais été jugé, donc, le plus utile à l’humanité.

 

Dans les eaux de la claire fontaine...

 

Bientôt, les attributions d'Athéna se développèrent et se multiplièrent. Elle ne se contenta pas seulement d'être la chaste déesse qui n'hésita pas à priver Tirésias de la vue parce que le devin avait osé la regarder se baigner toute nue. Elle fit chasser de l'Olympe Ephaïstos, coupable d'avoir attenté à son honneur. Elle ne fut plus uniquement la déesse de la guerre portant la cuirasse, l’égideª, la lance d'or, le bouclier où surgissait la tête de méduse©, telle en somme, que la présentait le Palladion : elle devint la protectrice de l'État, la déesse qui garantit l'équité des lois, leurs justes applications, tant devant les tribunaux que devant les assemblées. Mais la loi seule ne peut suffire à assurer la pérennité d'un État et d'un peuple, elle doit également provenir de la prospérité du pays. Aussi, Athéna veilla avec une particulière bienveillance sur l'agriculture. Elle a inventé pour la commodité des hommes les instruments aratoires qui permirent à la terre attique de fournir…

 

La vérité sur le retour des guerriers

 

Athéna reste une des déesses les plus importante de la mythologie grecque. Dans la mythologie romaine elle correspond à Minerve connue aussi sous le nom de Pallas Athéna.

Son temple principal, le Parthénon, était situé à Athènes et tenait son nom de Parthénos : la vierge. Il devint sa propriété parce que, selon la légende, elle avait fait don de l'olivier au peuple athénien. Athéna était avant tout la déesse des cités grecques, de l'industrie et des arts, et dans la mythologie tardive, la déesse de la sagesse et de la guerre. Parmi les dieux, Athéna fut le principal soutien du camp des grecs pendant la guerre de Troie. Mais après la chute de Troie, les Grecs négligèrent de respecter le droit d'asile d'un hôtel d'Athéna ou la prophétesse troyenne Cassandre avait cherché refuge ; pour les punir, à la demande d'Athéna, Poseïdon lança des tempêtes qui détruisirent la plupart des bateaux grecs revenant de Troie.

 

L'histoire d’Arachné

 

Arachné était une jeune fille qui excellait dans l'art du tissage de la broderie. Ses ouvrages étaient admirés par tous et on disait souvent que c'était la déesse Athéna qui lui avait inculqué son art. Par arrogance, Arachné n'accepta pas ; elle convia Athéna à un défi. Cette dernière se transforma en vieille femme et lui conseilla d'être modeste, judicieuse respectueuse envers tous les dieux. Arachné ne répondit que des injures. Dans le défi qui eut lieu, les deux femmes se concurrençaient de manière égale mais les sujets de l'ouvrage choisi par Arachné étaient des scènes qui portaient atteinte aux dieux. Elle déclencha donc la colère de la déesse. Submergée par la honte, Arachné se suicida. Elle se pendit mais pour lui éviter la mort, la déesse la métamorphosa en araignée qui tisse continuellement sa toile.

 

L'oiseau d'Athéna

 

Athéna était également la patronne des arts agricoles et de l'artisanat féminin notamment le filage et le tissage. Elle donna aux hommes entre autres cadeaux l'invention de la charrue et de la flûte, l'art de dompter les animaux sauvages et la cordonnerie. Elle était souvent associée aux oiseaux, principalement à la chouette.

 

Photos de la fête de l'an dernier sur la page des associations à droite, titre : Athéna et l'olivier

 

 

Les dieux principaux de l'Olympe

Zeus(Jupiter), Aphrodite, Apollon, Artémis, Athéna, Démeter, Dyonisos, Hadès, Héphaïstos, Hermès, Hestia, Héra(Junon), Poseïdon.



ª Cuirasse en peau de chèvre

© bouclier que lui avait donné Persée sur lequel elle avait fixé la tête de Gorgone

 

 

Article F.Zorra

Photos D.Biondo

Partager cet article

Repost 0
Published by Pp editions - dans présentation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PP éditions
  • Le blog de PP éditions
  • : Présentation de nouvelles, poèmes et livres de Provence-Poésie avec ses auteurs attitrés : Denise BIONDO, Frank ZORRA, Danyel CAMOIN, Emile MIHIERE, Janine RAVEL... Infos sur les lectures-spectacles et les autres activités avec collège ou maison de retraite...
  • Contact

Recherche

Liens