Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 14:22

Après un vibrant hommage à Aragon, Brassens, Ferrat, Maupassant et aux fabulistes, puis, plus récemment au poète du cinéma, Paul Carpita, en présence de l'un de ses assistants,

Pp lance plusieurs coups de chapeau poétiques :

un festival en 2013 avec Alice Hugo, Guy Feugier et les poètes chantés par Brassens

et en projet pour 2014 hommage à Marie-Louise Bergassoli et coup de chapeau surprise...

 

Consacrons la page qui suit à nos poètes disparus...

 

amis

mouriesp.jpg 

 

fontvielle-bastide--.jpg

 

 

Eloyse Blouet, Marie-Louise Bergassoli, André Durbec, Miguel Ruiz et d'autres...

Ils ont marqué le temps de la poésie...

 

 

Un de moins, un de plus et le spectacle continue...

Il est mort, notre ami et nous laisse une fleur de peine,

Ce texte est publié aujourd'hui en hommage aux poètes disparus

et en particulier pour Michel Ruiz qui était encore parmi nous le 18 juin

pour : 2011, l'odyssée de la fable...

et qui vient d'éclairer une étoile pour nous voir

peut-être de là-haut.

Adieu Michel, nous pensons encore à toi.

 

Article et poème de Danyel Camoin

----------------------------------------------------

Le jeudi  3 mars  à Marseille Philippe-Auguste Malheres a présenté un vibrant hommage à la regrettée Marie-Louise Bergassoli dans Coeur de poètes.

Pour ceux qui veulent retrouver ses textesregard est dans la bibliothèque Provence-poésie.

Un des sommets de la poésie libre dans l'oeuvre de Marie-Louise Bergassoli  : Un autre regard. La petite édition.
Voyez ce qu'en pense Danyel...
"Le sourire de "Malou" s'échappait par ses yeux en volutes de dentelle et arrosait de sa bonté  tous ses élèves : l'école romane,  qu'elle présidait, a enseigné à certains non seulement comment déchirer le voile de la prosodie dont on est généralement  loin mais aussi, et surtout, comment on exprime les mots du coeur, comment on expire son intérieur au lieu d'attendre une inspiration céleste, comment on écrit "j'ai même rencontré le chaperon rouge" ou "Les fleurs du vide" et, chaque fois que j'écrirai un poème, je plongerai dans son regard toujours en moi et me demanderai si elle aurait apprécié.
Elle nous laisse par écrit son souvenir immortel même si elle n'est plus là, même si... C'était hier...
hier

Ce poème libre est interprété par Danyel dans la plupart des rencontres poétiques.

En pages poésies d'autres poèmes à lire... sous le titre "Malou" ce n'est pas un adieu.

Avec l'aimable autorisation de Me Christine Bergassoli

Un hommage est en projet à Aubagne pour 2014...

débutant par un écrit de Danyel en hommage à sa mère poétique inoubliable et il nous dit en avant -première :

"Pour elle, j'ai pris les ailes de la pluie...

Et  j'interpréterai outre un poème que je lui avais écrit de son vivant, un ensemble de deux extraits de son oeuvre, moitié classique, moitié libre."

 

 L'hommage existe déjà dans son recueil poétique: les méandres de la pensée. 

Article Nicole Manday

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pp editions - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PP éditions
  • Le blog de PP éditions
  • : Présentation de nouvelles, poèmes et livres de Provence-Poésie avec ses auteurs attitrés : Denise BIONDO, Frank ZORRA, Danyel CAMOIN, Emile MIHIERE, Janine RAVEL... Infos sur les lectures-spectacles et les autres activités avec collège ou maison de retraite...
  • Contact

Recherche

Liens