Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 15:01
Dédicace d'été: les fantômes de Marseille et l'impossible crime -dialogue avec les auteurs chez News and Gossip.Dédicace d'été: les fantômes de Marseille et l'impossible crime -dialogue avec les auteurs chez News and Gossip.Dédicace d'été: les fantômes de Marseille et l'impossible crime -dialogue avec les auteurs chez News and Gossip.Dédicace d'été: les fantômes de Marseille et l'impossible crime -dialogue avec les auteurs chez News and Gossip.

Dédicace d'été: les fantômes de Marseille et l'impossible crime -dialogue avec les auteurs chez News and Gossip.

Geneviève Casaburi lance pour l'association Pp avec Christine Lubrano et Frank Zorra une dédicace d'été des auteurs de L'impossible crime chez News and Gossip à La Destrousse :

le samedi 8 août à partir de 9 heures...

La mort d'un homme : deux femmes sont suspectes, chacune raconte son histoire sous la plume d'un auteur différent et dans les rues de Marseille notre détective cherche la solution : qui est coupable (ou victime) : l'épouse ou la maîtresse ?

Cette dédicace portera aussi sur : Les fantômes de Marseille.

Un assassin prend le visage des grands auteurs passés à Marseille pour échapper à une femme-flic mais le fait s'est déjà produit en 1881 avec un commissaire de police en haut de forme : le roman mènent les deux enquêtes sur deux époques de Marseille en parallèle contées par des auteurs différents.

Pour les amateurs de ces deux livres qui ne les auraient pas encore ou pour ne pas attendre en novembre leur passage au carré des écrivains à Marseille, et pour les clients de passage qui pourraient les porter vers d'autres horizons, dialogue possible avec les auteurs sur cette pratique particulière de l'écriture de roman à suspense à plusieurs (lire l'interview de Christine Lubrano dans les pages de notre blog ).

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 11:50
Quelques surprises vous attendent à la rentrée...Quelques surprises vous attendent à la rentrée...Quelques surprises vous attendent à la rentrée...

Quelques surprises vous attendent à la rentrée...

Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.

Le voyage de l'Imaginaire : c'est la proposition littéraire de Joëlle Solari gagnante du grand prix de la ville d'Aubagne, pour la rentrée.

Bonnes vacances à tous : profitez ! Malgré les grèves des taxis et et les sursauts de la planète, bonnes Vacances à ceux qui peuvent partir et à ceux qui restent !

Les surprises de la rentrée pour meubler le vide de ceux qui savourent leur solitude à deux ou vraiment seul :

en préparation, le quatrième volet des poèmes rebelles de Emile Mihière autour de la Bible et après ?

en préparation le spectacle hommage entre lecture et théâtre : les projecteurs de Danyel Camoin rendant hommage à notre regretté Joseph Lévonian.

également le plus grand recueil de Provence-poésie avec vingt poètes derrière la préface d'Alice Hugo adressée à notre président.

le quatrième opus des recueils du troubadour autour d'une douzaine de nouvellistes de qualité : les plumes de Provence.

Le premier recueil de nouvelles de la gagnante de notre concours : Joëlle Solari, également interprète pour les mini-spectacles organisés en 2015 pour le collège Sarraute et le coup de chapeau à Mihière. En attente : le voyage de l'Imaginaire.

Le recueil de poésie classique primé par le grand prix de l'Académie de Provence en 2012 et pas encore édité à ce jour : l'heure des rondels et sonnets.

le nouveau concours de nouvelles fantastique national qui démarre cette année du 5 septembre et jusqu'au 5 janvier.

une surprise épique et antiraciste en cours d'écriture par Geneviève Casaburi et Michel Isard.

Et n'oublions pas les oeuvres jeunesse déjà en vente : Voyage autour de ma petite fille de Joëlle foin et Contes de Monique Ritou mis à l'édition par Michèle Dubusc secondé par les tableaux de Rose-Marie Palun. Dédicaces le 5 décembre au cours de la lecture spectacle hommage à henri Salvador : Salves d'or.

D'ici là vous pourrez retrouver l'association à la fête des associations le 5 septembre avec Michel Isard et au parc Borély le 6 en présence de Joëlle Solari et Geneviève Casaburi.

Article FZ

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 23:34
La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.
La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.
La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.
La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.

La collection du troubadour devrait sortir son quatrième volume : Plumes de Provence entre janvier et mars 2016.

Notre prochain recueil de nouvelles collectif sera cette année retardé par l'édition du recueil festival de la poésie qui groupe la majorité des poètes de l'association derrière Alice Hugo et Jean DiFusco mais n'est pas pour autant abandonné et il permettra de découvrir aux côtés de Denise Biondo, Sonia Kitaëff, Janine Ravel et Geneviève Casaburi quelques nouveaux visages de nouvellistes parmi lesquels Dominique Cabrol,Josette Deydier, Brigitte Jean, Maïté Rochas...

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 07:56
Remise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier CestionRemise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier Cestion

Remise de prix dirigée par la présidente Canelle Roux pour les lauréats du concours Juliette Astier Cestion

Info dernière heure : trois adhérents de Pp remportent des prix au concours des marseillais venus d'ailleurs.Info dernière heure : trois adhérents de Pp remportent des prix au concours des marseillais venus d'ailleurs.Info dernière heure : trois adhérents de Pp remportent des prix au concours des marseillais venus d'ailleurs.

Info dernière heure : trois adhérents de Pp remportent des prix au concours des marseillais venus d'ailleurs.

L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation. L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation. L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation. L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation. L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation. L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation.

L'association toute entière à l'honneur le 17 mai à Longchamp : son président Danyel Camoin reçoit des mains de Bruno Gilles, maire de secteur, le diplôme d'honneur de participation.

Janine Ravel déjà souvent primée et muse-poète de l'association : une des plus anciennes poètes de Pp
Janine Ravel déjà souvent primée et muse-poète de l'association : une des plus anciennes poètes de Pp
Janine Ravel déjà souvent primée et muse-poète de l'association : une des plus anciennes poètes de Pp

Janine Ravel déjà souvent primée et muse-poète de l'association : une des plus anciennes poètes de Pp

Provence-poésie, l'association toute entière à l'honneur : son président  reçoit des mains de Bruno Gilles maire de secteur de Marseille le diplôme de participation sur le podium du palais Longchamp en présence de Guy Feugier, jacqueline Laurenzati et quelques membres de Provence-poésie éditions : Michel Isard, Denise Biondo, Geneviève Casaburi, Sonia Kitaëff, Joëlle Foin, Paul Di Giovanni.

A signaler :

Sonia Kitaëff, Michel Isard et Zaven Sarafian remportent les prix du concours des marseillais venus d'ailleurs le 21 mai 2015.

Provence-poésie félicite également Erine Lechevalier pour son 1er prix de Nouvelles : Au fil des Mots...

et de nouveau Janine Ravel qui remporte un premier accessit en poésie classique au concours de Montélimar (concours J. Astier-Cestion) aux côtés de Danyel Camoin ainsi que Denise Biondo, mention d'honneur de la nouvelle. Le concours de Montélimar est renommé pour sa rigueur.

Ci-dessus reportage photographique de la remise des prix et du repas pris à la suite au restaurant du Prieuré : on remarquera la plume d'or remise par un adjoint au maire au grand vainqueur de la journée(quatre textes primés dans des disciplines différentes) et un jeune écrivain de 11 ans (qui lit son histoire avec brio). Le tout présidé par la jeune Canelle Roux : les trois lauréats issus de Provence-poésie photographiés par Yves Ravel ont apprécié.

 

 

 

 

Article FZ

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------articles précédents:

Provence-poésie vous invite à féliciter :

Janine Ravel

Déjà plusieurs fois à l'honneur dans cette rubrique

elle est aussi l'auteur du dernier livre des éditions Pp (voir l'article sur Ecrit en quatre temps)

elle a reçu le 31 janvier un diplôme de poésie contemporaine à Aix en provence par HORIZON

pour son poème: l'enfant de l'an 3000.

Nos premiers grands bravos de l'année ouvrent le chemin à d'autres lauréats...

ne serait-ce que ceux qui vont être primés le 14 mars pour le concours de nouvelles à Provence-poésie.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jeanne Champel-Grenier, auteur de Ave Toyota dans notre recueil Retour en Provence, dirigé par Denise Biondo avec 15 auteurs pour 2015, a remporté le prix du recueil à Vaison la Romaine pour "La grand'voile"(120 exemplaires édités gratuitement par l'association Poésie Vivante de notre ami Chris Bernard) le 27 septembre dernier en présence de Jacques Borsarelli, adjoint à la culture avant un repas convivial au restaurant le Tournesol.

Bravo Jeanne et merci d'être aussi avec nous.

jeanne

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

précédent article :

Même pendant les vacances, la presse peut vous parler d'un auteur...

Voici l'article paru dans La Provence, (secteur Marseille) ce jour Lundi 4 Aout 2014.

article-Gael-001.jpg

 

Rappelons que Gaël a également créé et animé l'interview des auteurs au sein de Pp les années précedentes.

Les auteurs en pays d'Aubagne profitent de cette occasion, entre orages et soleil,  pour présenter :

Un projet d'oeuvre commune en poésie à laquelle Gaël devrait participer : l'ouvrage paraîtrait en 2015.

Outre les dames de l'association qui ont déjà été acclamées pour leur poésie dans la rubrique périodique : Quand la muse est poète...

En suivant le même chemin poétique, quelques poètes masculins à l'image de Michel Isard (la belle, envolée ; poème récompensé à Aubagne en 2014) Zaven Sarafian (le paradis perdu) et Danyel Camoin (Poétesses de Provence et La pianiste, rondel récompensé par Guy Feugier à Marseille) pourraient être de la partie si leurs poèmes s'adressent à une dame.

Et d'autres dames peuvent rejoindre le groupe (les textes sont à regrouper à partir de la rentrée)

En attendant Pp félicite et remercie Gaël pour son ascension et ses paroles concernant la véritable Culture.

 

Article FZ

Partager cet article

Published by Pp editions - dans présentation
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 11:42
Un train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douzeUn train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douze

Un train imaginaire portant les douze interprètes pour le coup de chapeau au doyen et la face cachée illustrée de Brassens.douze

le 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassensle 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassens

le 13 juin 2015 : une date à retenir: la poésie de la Provence et la face cachée de Brassens

Le  13 juin : date à retenir  pour Pp : trois de ses auteurs dédicacent en matinée pour les estivales en Val d'Huveaune à Saint-Marcel Marseille et l'après-midi est l'habituelle journée de la poésie à Aubagne et quelle journée !

51 personnes enregistrées à l'entrée par Micheline et Jean-Claude en plus des auteurs et des responsables.

En première partie, après une aubade musicale sur le temps et la vie par notre accordéoniste Alain et la chanteuse Annie puis la présentation de notre invité d'honneur et des autres auteurs (voir sur la photo : Janine Ravel, Sonia Kitaeff et Zaven Sarafian, tous de l'Académie de Provence) les interprètes donnent un coup de chapeau au doyen Emile Mihière bien connu à Aubagne qui atteint ses 93 ans et son cinquième livre : il dédicaçait à l'entracte avant d'effectuer le tirage de l'urne pendant que les musiciens jouaient des notes de Brassens.

Un train fictif alignant des chaises en file, deux par deux, laissaient voir les intervenants déclamant à leur façon les textes de Mihière :

parmi les adhérents on distinguait Alain d'Aix et Edouard en rat puis on remarquait notre prix d'interprétation de Provence-poésie : Zaven Sarafian et des duo particuliers : Evelyne Palermo et Geneviève Casaburi ou Yves et Janine Ravel rarement vus ensemble sur un poème.

Attention, auteurs ou spectateurs, pouvaient en mettant leur nom et un euro dans l'urne à l'entrée gagner le magnifique livre de Brassens  de 1600 pages et en lot de consolation Danyel Camoin vous offrait le CD de sa conférence sur Brassens pour le deuxième nom tiré.

1 euro pour 1600 pages de Brassens; ses romans, sa pièce de théâtre, ses préfaces, ses articles, ses poèmes...

Et c'est justement le sujet de la deuxième partie conférence à scènes sur la face cachée de Brassens : Si Brassens m'était conté...

Parmi de nombreuses prestations, les plus remarquées : le duo du film Porte des lilas par Alain d'Aix et Guy Feugier, la fille à cent sous sur les genoux de Philippe-Auguste Malshères également princesse du croque-notes Michel Isard,

le chapeau de Denise Biondo pour la tour Marguerite, la présence d'un chat dans les bras d'un récitant, le fantôme qui accompagne le déclamant en bonnet de nuit, Michel Isard mime en Tonton Nestor et la tonitruante voix de Jehan Armagnac pour Si Dieu existe...

A la fin de cette évocation de textes, Michel Isard présenta quelques chansons en hommage à Brassens devant le final à l'accordéon et le verre de l'amitié qui était offert en clôture.

 

Une journée à retenir : durée pleine de 16h à 19h30 ! 

Article Fz

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 14:51
Fête de l'olive et du miel avec des dédicaces d'auteurs provençaux le 7 juin à Cadolive.
Fête de l'olive et du miel avec des dédicaces d'auteurs provençaux le 7 juin à Cadolive.

Fête de l'olive et du miel avec des dédicaces d'auteurs provençaux le 7 juin à Cadolive.

Dédicaces de Provence-poésie :

Tous les livres qui parlent de la Provence sur les stands de Cadolive le 7 juin

un stand s'y est installé avec la bannière de Provence-poésie avec possibilité de rotation d'auteurs provençaux d'après liste.

Voyez sur l'affiche toutes les activités déployées pour cette journée et son concours d'aïoli.

 

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 15:39
Un spectacle et plusieurs livres que les auteurs de Pp offrent à la jeunesse...Un spectacle et plusieurs livres que les auteurs de Pp offrent à la jeunesse...Un spectacle et plusieurs livres que les auteurs de Pp offrent à la jeunesse...Un spectacle et plusieurs livres que les auteurs de Pp offrent à la jeunesse...Un spectacle et plusieurs livres que les auteurs de Pp offrent à la jeunesse...

Un spectacle et plusieurs livres que les auteurs de Pp offrent à la jeunesse...

Provence-poésie n'a aucunement l'intention d'abandonner les lectures spectacles, les éditions et les ateliers écriture et lecture existants, ni sa collection des auteurs en pays d'Aubagne mais simplement l'association ouvre une porte aux jeunes avec son édition jeunesse tenu par des auteurs qui s'adresse aux jeunes et avec son mini-spectacle programmé au collège avec la participation de cinq élèves en lecture particulière.

Cette ouverture pourrait orienter des talents jeunes cachés qu'on a aperçus, à concourir à notre concours national de nouvelles où déjà cette année un nouvelliste de quinze ans a obtenu le cinquième prix parmi les adultes.

N'ayant pas encore pu installer sur Aubagne le rapport avec les jeunes qu'elle a eu à Nans les Pins en jury d'un concours de poésie autour de 12 ans avec la création d'un magazine artisanal nommé Po et Zie qui était offert aux gagnants, Provence-poésie persiste cette année à offrir un pourcentage de réduction sur ses productions par la carte jeunes aubagnaise.

Spectacle : Affabulations littéraires, de La Fontaine à Maupassant

Nota : Hugo Clary était remplacé par Clément Figueroa dans le rôle du dessin.

Article FZ

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 13:18
Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...

Un petit spectacle de lectures sympa de La Fontaine à Maupassant encadré par des chansons...

Provence-poésie a lancé le petit spectacle de lectures et chansons au collège Sarraute le 28 mai avec la participation de cinq élèves de 4e et deux guitares.

Michel Isard et Yann Dubreil pour la partie musicale accompagnés pour les textes par Denise Biondo, Danyel Camoin, Geneviève Casaburi et Joëlle Solari étaient présents.

Spectacle en huit clos à l'intérieur de l'amphi du collège en présence de Myriam Rottée.

Quelques photos de l'équipe en actions.

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 08:15
Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...
Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...
Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...
Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...
Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...
Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...

Joëlle Foin depuis Aubagne aux messagers de l'instant jusqu'au voyage autour de sa petite fille...

Joëlle Foin récidive et présente sa troisième incursion dans la littérature éditée par Pp : après une apparition dans Tous les chemins mènent à Aubagne et le fabuleux recueil des messagers de l'instant, elle s'adresse à sa petite fille par un livret tout public en images et elle le dédicacera le 30 mai après-midi à La Destrousse dans le hall du centre commercial Casino.

Joëlle également interprète de textes dans les lectures spectacles de Pp a été aussi l'indienne

d'un duo choc d'après Bécaud à Aubagne et elle est aussi animatrice d'atelier d'écriture.

N'hésitez pas à la rencontrer : le 5 décembre avant les cadeaux de Noël elle dédicacera sur les tables de Pp au cours de la lecture-spectacle : Salves d'or.

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 08:11
Le retour de Frank Zorra. Une suite de : Je suis né à Marseille.Dédicaces La Destrousse 30 mai.
Le retour de Frank Zorra. Une suite de : Je suis né à Marseille.Dédicaces La Destrousse 30 mai.

Le retour de Frank Zorra. Une suite de : Je suis né à Marseille.Dédicaces La Destrousse 30 mai.

 Bonjour. Je m'appelle Zorra, Frank Zorra, comme Zorro mais avec un a. Désolé de manquer les journées de la femme, mon bouquin ne paraît qu'après et c'est pourtant un immense hommage aux dames et notamment à la vieille dame du palais Longchamp.

Mais j'étais pris par une enquête auprès de deux superbes dames : Josiane et Emilie ...

Vous ne connaissez pas ? Oh ! Renseignez-vous auprès de Pp éditions : elles ont emprunté les plumes de Geneviève Casaburi et Christine Lubrano dans l'impossible crime : ma plus longue enquête, publiée depuis le 14 mars. Une aventure danns Marseille à ne pas manquer : un rendez-vous près d'Endoume, sur le pont de la fausse monnaie !

Mais pour ceux qui préfèrent (s'il y en a) mes enquêtes plus rapides et plus nombreuses, voici la suite de : Je suis né à Marseille et "ça va chauffer " !

La clef de l'énigme : Mésaventures de détective... (mes aventures de détective, mémoire de mésaventures !)  aux bons soins de Nombre 7 éditions : on n'a lésiné sur rien, même pas sur la couverture, on craint "dégun " !

La couverture du livre est en rapport avec deux enquètes qui y sont insérées :

Mère belle un peu agitée et la vieille dame du Palais Longchamp.

 

Alors à bientôt, Mesdames  !

 

 

Ci-dessous pour les "fans" un accompte...*

avec l'autorisation exceptionnelle de l'association

Un ... ... Accident de parcours

 

Un fracas épouvantable ! Des tôles se sont encore froissées. Et moi, essoufflé, contusionné, mais vivant, je sors en titubant. Sous les arbres bordant la route.

La tête de l'homme dans l'autre voiture a traversé le pare-brise.

Une femme éjectée du même véhicule se rue sur moi et tape sur mon corps avec ses petits poings.

Pendant qu’on me charge dans l'ambulance, elle crie : « Salaud, vous avez tué Beethoven ! »

Tout le long du trajet, j’entends sa phrase et vois son visage : une rousse avec une coupe au carré et des lunettes fines noires. Une douce sainte-nitouche ! De quoi rêver à son parfum qui flotte encore autour de moi. Un parfum qui prévient parce que trop indicateur : poison, de Dior.

 

Toute la durée de son hospitalisation, l'idée n'a pas quitté ma tête de détective. Retrouver Isabelle Moreau. Oui, c'est le nom supposé de la compagne du mort. Et la retrouver, c'était suivre le constat « amiable » fait par les gendarmes de Roquevaire.

Bonus-malus ce n'était plus le problème ! Pas plus que les contusions, l'arcade sourcilière ouverte et le reste. Ce qui primait : c'était le regard haineux d'Isabelle…

À la sortie, j’invite la fille à prendre un verre à la terrasse d'un café. Les questions fusent :

— Pourquoi s'appelait-il Beethoven ton copain ?

— Il aurait dû s'appeler Bitauvent, tu comprends ce que je veux dire ?

— Vouais, mais tu te moques de moi ?

— Non, c'était un chaud lapin naturiste que j'aimais bien : il parlait bien ; je dirai une super langue ! En fait, on l'appelait ainsi à cause de sa surdité.

— Il était sourd ?

— Oui. C'est ce que j'ai dit. Non ?

— Voilà ce qui explique que mon coup de klaxon au pont de Lascours n'ait servi à rien.

— Il aurait mieux valu un appel de phares.

— En plein jour ?

— Alors c'était le destin ! »

La belle rousse se rapproche de moi et pose sa main sur la mienne qui ne tient pas le verre…

— Mec ! Beethoven et moi étions sur un coup et sans lui je vais finir en prison.

— Qu'est-ce que tu racontes ?

— Il devait m'aider à récupérer des documents dans un coffre. C'est simple, non ?

— Ton musicien, c'était plutôt un serrurier. Y jouait de ses doigts sur la combinaison ?

— Sur ma combinaison ? Un pianiste, virtuose du sexe.

— Vulgaire mais précis et, pour pianoter sur toi, il devait jouer aussi sur le coffre, n'est-ce pas ?

— On parle pour rien. À moins que tu le remplaces…

— Eh ! Je suis ancien flic, pas casseur !

— Tu as tué Beethoven ! Tu es maintenant responsable de moi.

— Oh ! Tu ne trouves pas que tu pousses… Non ?

— Pourquoi tu me regardes comme cela ?

— Je sais pourquoi un jour les femmes mèneront le monde…

— Un certain Frank Zorra a écrit : ce ne sera pas plus mal.

— D'où tu connais ce livre, toi ?

— J'ai lu tous les livres de Zorra.

— Même les westerns ?

— Également ! J'aime son écriture…

— Bon, moi aussi, je connais, mais pas pour les mêmes raisons. Je suis un intime de l'auteur.

— Pour être aussi intime avec moi, il n'y a qu'un pas à faire…

 

Et j'y suis allé pour ses beaux yeux verts : faut être bête ! J'ai les mêmes. Mais je ne suis qu'un homme, rien qu'un homme ! -C’est bien à cause de cela que pendant la guerre les gouvernements ont utilisé les Sexpionnes comme Mata-Hari-. Et je vais vous dire le plus beau. C'est que je me suis retrouvé coincé dans la salle des coffres par des systèmes automatiques tel un abruti : un vrai piège à cons ! Heureusement je n'ai pas de con, n'est-ce pas ? Et sans la douce Cathie (le commissaire Scrivat) je serais sûrement en prison en ce moment.

Ho ! Ce fut très dur pour en sortir. Pour lui expliquer ce que je ne comprenais pas ! En fait c'est avec elle que j'ai compris : Isabelle Moreau, ce n'était pas son nom. La belle accidentée s'appelait Geneviève Graine et Beethoven n'était que son beau-frère Henri Moreau. Moreau était donc son nom à lui. Alors toute son histoire d'amour et ses documents : du pipeau ! En fait, dans le coffre, il n'y avait rien ! L'argent d'une lourde transaction bancaire était en effet dans une valise et elle a piqué celle-ci pendant que tous les signaux d'alarme me jouaient l'ouverture de la cinquième de Beethoven, version électronique. Ainsi à l'analyse : c'était un cerveau la fille ! Tout ce qui sautait aux yeux quand on la regardait, puis tout ce qu'on ne voyait pas dans sa petite tête, donnait un corps qui sort du lit avec le cerveau du délit. Deux points cul-minants dans une seule femme : Sainte-Geneviève ! Elle m'a eu, d'accord, j'ai perdu une manche mais pas la Belle ! (Oui, c'est un jeu de mots, vous allez voir par la suite…)

 

J'ai cherché longtemps. Les belles rousses aux yeux verts ne manquaient pas. Mais un cerveau dans un corps si fin et parfumé pour un Nez comme le mien, cela me laissait une image de déesse presque auréolée ; à première vue, je comptais lui mettre un bon coup de pied quelque part et la place ne manquait pas au postérieur. Puis ce parfum inoubliable, je l'ai humé du premier coup sur cette dame qui passait en m’évitant de son mieux, perruque blonde, lunettes noires et deux ongles cassés par la poignée de la valise. Elle avançait vers les guichets de l'aéroport. Je suis arrivé derrière elle. L'ondulation de ses hanches aurait pu attirer… J'ai posé ma main sur la sienne et j'ai pris la poignée pour la soulager. J'ai porté la valise… Son regard,-fusillé du regard que j'étais- de quoi… De quoi rentrer dans sa coquille ! Mais moi j'en sortais et deux regards verts face-à-face ne faisaient pas mûrir la situation. Elle m'a observé intensément lorsque j'ai ôté ses lunettes de la main qui ne portait pas la valise…

Puis, elle m'a dit, en clignant des yeux, accentuant un battement de cils indescriptible :

— Bof ! Je savais que tu t'en sortirais ! Frank Zorra ne perd jamais.

— En somme, tu vas me dire que tu m'attendais ?

— Pas si précisément, pourtant quand on y réfléchit, tu me vois seule sans Beethoven ! Tu me manquais déjà. Et puis maintenant on a l'argent !

NOUS avons l'argent ? Alors, OK !

 

Je ne lui ai pas dit tout de suite que je devais rendre l'argent à Cathie. J'avais bien droit de lui faire aussi une petite surprise, n'est-ce pas ? La pointe de son sein soulevait son sweat m'indiquant la direction que je devais prendre… Et puis, c'est elle qui disait que Frank Zorra devait gagner, non ? J'ai glissé mon bras autour de son épaule en caressant ses cheveux au passage : un petit tour avec elle sur l'horizon du plaisir ne me ferait pas de mal et puis, même si c'est  inhabituel et un peu macho, je l'avais bien méritée.

 

 

Frank Zorra

 

Partager cet article

Published by Pp editions
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pp éditions
  • Le blog de Pp éditions
  • : présentation des nouvelles, poèmes et livres de Provence-poésie avec ses auteurs attitrés: Nic Manday,Frank Zorra,Danyel Camoin...
  • Contact

Recherche

Liens